Dessus et dessous de Mme de Pompadour

Publié le par Vanderstraeten Andy

Dessus et dessous de Mme de Pompadour

Voici, une robe à la française tel que Mme de Pompadour pouvait en porter ! Je l'ai débuté le 21 avril 2015 et fini le 14 juin 2015 . Tout à découlé de ma réalisation d'un costume de cours de Louis XV . En effet, l'occasion de réaliser mon premier couple historique était très intéressant et puis cela fessait longtemps que je songeais à réaliser une robe à la française ainsi que ses dessous .

La réalisation de cet ensemble représente 215 heures de travail .

Tout d'abords les dessous ! Au XVIIIème siècle, les femmes de la cours portent, comme les hommes, une chemise blanche légère et ample mais descendant aux chevilles ( j'ai choisi du voile de coton) et ornée de dentelle aux manches et aux bas de de la chemise . Celle-ci était changée très régulièrement, 1 fois/jour voir plusieurs fois dans la même journée : c'est ce que l'on appelait la toilette sèche . Viens ensuite l'indispensable et obligatoire corps baleiné extrêmement rigide et de forme conique qui remonte et écrase la poitrine . Celui-ci est fait avec un tissus riche pour l'extérieur (j'ai choisi une soierie de Lyon) et en simple coton pour l'intérieur .

Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour

Viens alors, pour terminer les dessous et donner cette forme si particulière et carastéristique d'une robe à la française, les paniers . Ceux-ci sont amovibles et s'attaches gràce à des rubans mis à différents endroits qui permettent de les maintenir en un seul bloc . J'ai choisi de prendre le même tissus que le corset, mais l'envers du tissus, pour bien monterer que c'est un tout et que l'un ne va pas sans l'autre . Cependant, les panier pouvaient être en simple coton . Par ailleurs, ceux-ci sont ouvert sur le dessus et permettent de glisser des objet tel qu'un évantailles...ils servent de poches ! d'où l'exprétion "mette la main au panier" !

Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour

Viens alors le premier élément de dessus, la jupe . Ouverte de chaque côté  le dessus sur pour permettre d'accéder aux paniers et y glisser des choses, elle est du même tissus que le manteau, et reprend les ornementation de celui-ci selon une estéthique et un ordre bien établie : noeuds, dentelle, étages de volants, galon, bande de plis . En effet, toute robe à la française est basée sur un modèle aux codes et règles bien précis .

Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour

Viens alors le dernier élément de dessus, et pas des moindre, le manteau . Fait d'un tissus fleuri aux couleurs pastel (ici coton) telle était la mode à l'époque, il est structuré celon un esthétique précis : grand décolté carré très plongeant souligné par la dentelle de la chemise qui ressort, manches ajustées s'arretants aux coudes terminées par six étages de volants (deux du même tissu que le manteau, trois en dentelles dits "à l'engageant", et un volant non attennant au manteau qui est la dentelle de la chemise) surmontés d'un noeud double, une pièce d'estomac se terminant en pointe (dissimulant le laçage pour enfiler le manteau) et orné de trois noeuds, il s'ouvre sur la jupe permettant de laisser apparaître son ornementation et est bordé d'une bande de plis . Le tout bordé d'un galon .

L'élément remarquable de cette robe à la française est sa cape, élément typique de la pèriode de Mme de Pompadour : amas de plis flottants dans le dos dit " plis watteau" (en référence aux peintre de l'époque qui à peints ces plis sur bon nombre de ses toiles) qui viennent se fondre dans la traine du manteau et qui permettent de dissimuler un laçage dans le dos permettant aux plis de flotter tout en gardant un buste très ajusté .

Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour

Voici la pièce d'estomac du manteau qui est un élément amovilde et le ras de cou typique de l'époque avec son noeud ( que je n'avais pas encore terminé losque j'ai pris en photo ma mère avec la robe).

Dessus et dessous de Mme de Pompadour

Quelques photos de ma cousine qui a bien voulu faire un petit essaillage...merci à elle !

Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour
Dessus et dessous de Mme de Pompadour

Publié dans Costumes historiques

Commenter cet article